Comment devenir magicien ?

Vous voulez devenir magicien mais vous ne savez pas par où commencer ? Je vous comprends. Le web regorge de contenu gratuit, mais c’est dur de distinguer la qualité du moins bon. De plus, le contenu n’est pas organisé de manière à vous faire progresser palier par palier, ce qui rend la tâche d’autant plus ardue. Pour cette raison, dans cet article, je vous donne les étapes à suivre pour apprendre la magie et vous recevrez aussi de nombreuses ressources pour vous accompagner.

Une dernière chose avant de vous lancer dans la lecture. La magie, comme la plupart des disciplines artistiques, exige de la patience, passion et pratique. Sans ces trois éléments, il est difficile de tenir dans le temps. Cela étant dit, le simple fait que vous soyez sur cette page est déjà un bon signe.

 

Les prérequis pour devenir magicien

Lors de mes spectacles, je rencontre beaucoup de spectateurs qui aimeraient apprendre la magie, mais qui ne peuvent pas pour certaines raisons. Parmi elles : je n’ai pas de talent, je suis timide par nature, je n’ai aucune habileté des mains, je n’ai plus l’âge

Ces craintes sont justifiées, mais pour être franc, tous les magiciens ont les mêmes problèmes quand ils commencent. L’habileté, la confiance en soi ou même le talent, se développe au fil de votre progression. Pas avant. Quant à l’âge, les exemples de magiciens qui ont commencé tard ne manquent pas : Eugene Burger, magicien prolifique aux Etats-Unis, a débuté la magie à l’âge de 30 ans.

En revanche, ce dont vous avez besoin est d’un état d’esprit :

  • la patience : devenir magicien prend du temps. Vous n’aurez pas les mêmes réactions que David Blaine en une semaine, mais le temps viendra.
  • l’envie de s’amuser : être magicien, c’est avant tout garder son âme d’enfant. Si vous ne prenez pas plaisir à faire de la magie, c’est mauvais signe.

Tant que vous parvenez à conserver ces deux qualités, le reste viendra…

 

4 étapes pour devenir magicien

Essentiellement, il y a 4 étapes pour devenir magicien :

  1. apprendre vos premiers tours de magie
  2. pratiquer
  3. rejoindre une communauté
  4. faire de la magie devant un public

1. Apprendre des tours de magie

Au commencement, apprendre un maximum de tours de magie est la clé. C’est comme ça que vous apprendrez les techniques de bases et développerez votre culture magique. Et pour cela, les ressources ne manquent pas.

YouTube

YouTube est une mine d’or à condition de savoir où chercher. Mais c’est certainement par là où je commencerais si je débutais en magie. Et pour cause, le contenu est gratuit. Je vous donne deux chaînes de magie qui sont selon moi d’un niveau exceptionnel. En plus de ça, les instructeurs sont pédagogues et sympas. Seul bémol ? Les chaînes en question sont en anglais. J’essayerai de vous ajouter une chaîne francophone dans mes recommandations.

  • SankeyMagic : Jay Sankey est un magicien extrêmement créatif et pour cette raison, vous allez apprendre des tours que vous ne verrez nulle part ailleurs. Est-ce que je suis fan de toutes ses créations ? Certainement pas. En revanche, il sort parfois des bijoux. Par exemple, l’une de ses créations a été reprise par David Copperfield en personne et le tutoriel en question est disponible sur sa chaîne.
  • SpidayHypnosis : encore un excellent magicien anglophone. Ce que j’aime dans ses tutoriels, c’est que la partie performance se déroule devant des spectateurs. C’est important parce que ça vous montre comment interagir avec les spectateurs. De plus, la qualité de ses tours est remarquable.

Concernant les francophones offrant des tutoriels gratuits, je n’en connais pas un en particulier qui sort du lot. Cela étant dit, vous apprendrez quelques tours sympas sur les chaînes comme abracademie, Magiegratuit, Magieexpliqué…

Livres

Les livres regorgent de secrets que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Et vous avez de la chance, la littérature magique est colossale dans n’importe quel domaine : cartomagie, magie des pièces…

  • Cartomagie : je vous recommande les cours de cartomagie modernes de Roberto Giobbi. C’est la bible de la magie des cartes. Vous y apprendrez des techniques, des tours de magie, des subtilités psychologiques… Le seul inconvénient, c’est le prix : chaque livre est à 70€. Rassurez-vous, le contenu est largement au niveau du prix, mais c’est vrai que ça peut être cher si vous débutez.
  • Magie des pièces : dans ce domaine, la référence est le livre de J.B. Bobo, traité de la prestidigitation des pièces. À l’instar des cours de cartomagie modernes, c’est un livre qui certes a un prix, mais vous trouverez tout ce que vous devez savoir en termes de techniques. Vous allez gagner un temps fou.

DVD, vidéos téléchargeables

Les DVD commencent à se faire vieux… Pourtant, vous y trouverez d’innombrables conseils et tours de magie exceptionnels. Que ce soit pour la magie des pièces ou des cartes, je recommande les séries de Bernard Bilis : « la magie par les cartes » et « la magie par les pièces ». Certains DVD commencent à dater, mais la qualité est toujours là. Évidemment, Bernard Bilis est loin d’être le seul à offrir de la grande qualité, mais c’est parfait pour commencer.

Cours de magie

La plupart des magiciens que je connais ont appris en autodidacte en utilisant les ressources ci-dessus. Toutefois, je sais aussi que certains d’entre vous n’aiment pas apprendre seul. Dans ce cas, une solution est de prendre des cours de magie. Normalement, dans toutes les grandes villes, il est possible de trouver un magicien qui donne des cours.

 

2. Pratiquer

Connaître le secret d’un tour est une chose, savoir l’exécuter en est une autre. Comme toute discipline, devenir magicien requière de la pratique. Il n’y a pas de miracle… Même les tours simples d’apparence, demandent du travail.

On me pose souvent la question : combien d’heures par semaine je passe à m’entraîner ?. Pour être honnête, je n’en ai aucune idée parce que je ne compte pas. Probablement beaucoup. Lorsque je pratique la magie, c’est du pur bonheur et en aucun cas, je vois ça comme de l’entraînement obligatoire.

La seule condition que je m’impose, c’est de prendre du plaisir. Dès que je ressens de l’ennui à apprendre un tour, je m’interromps et je reviens sur ce qui me plaît vraiment. Le kiff doit être votre stratégie.

 

3. Rejoindre une communauté de magiciens

Le parcours de magicien est souvent marqué de rencontres. Je connais peu de magiciens qui ont tout appris seul. Et puis à quoi bon devenir magicien si vous ne pouvez pas le partager avec d’autres. Apprendre en autodidacte ne doit pas être synonyme d’isolement.

Une communauté est d’autant plus importante qu’elle vous fera progresser à grand pas. La première fois que j’ai intégré une réunion de magiciens, je me suis cru dans un cours de Poudlard. J’ai appris en une heure plus de secrets que j’aurais pu apprendre en plusieurs semaines. En plus de ça, vous ferez de magnifiques rencontres.

Pour rejoindre une communauté de magicien, il y a le choix :

Sur internet

Le principal forum de magie francophone est Virtual Magie. Comme tout forum, vous y trouverez du bon comme du moins bon. Il s’agit toutefois d’un lieu d’échange où il est possible de poser ses questions et partager sa passion.

En physique

Dans presque toutes les grandes villes, il y a un club de magie qu’il est possible de rejoindre. L’ambiance dépend évidemment d’où vous êtes, mais c’est toujours bien d’y faire un tour pour voir comment ça se passe. Vous pouvez aussi jeter un œil sur les groupes Facebook existants.

 

4. Faire de la magie devant un public

Présenter un tour devant un public est une étape angoissante dans votre apprentissage de la magie. Et pour cause, de nombreuses questions se posent lors d’une performance : que se passe-t-il si vous ratez un tour ? Comment réagir à un spectateur compliqué ? Comment approcher un groupe de spectateurs ?

Pourtant, c’est également l’étape qui va vous emmener vers une autre dimension. Non seulement, vous allez développer votre personnage, mais vous commencerez aussi à comprendre les subtilités de la communication et psychologie. C’est passionnant.

Faut-il maîtriser ses tours à la perfection avant de faire de la magie devant un public ?

Clairement non, parce que de toute façon, vos tours ne seront jamais parfaits. Ils le deviendront au fur et à mesure. Il vaut mieux se lancer avec un tour moyen, plutôt que d’attendre de faire son tour à la perfection.

 

Où est-ce que les magiciens achètent leurs tours ?

Si vous débutez en magie, vous aurez sûrement besoin de matériel, ne serait-ce d’un jeu de cartes bicycle. Et à l’instar du chemin de traverse dans Harry Potter, il existe des magasins pour acquérir des équipements en tout genre. Il suffit de chercher sur internet, vous verrez que la plupart des grandes villes ont leurs boutiques de magie. Ce sont souvent des lieux surprenants où vous pourrez faire des rencontres et acheter des tours incroyables.

Pour ceux qui n’ont pas accès à ses boutiques, il est toujours possible de commander en ligne. Même si vous ne bénéficierez pas des conseils du vendeur, il existe de nombreuses ressources sur le net pour vous aider à faire un choix :

  • la chaîne YouTube Les avis d’Alexis : chaque semaine, Alexis sort une vidéo où il donne son avis sur un produit qui vient de sortir. C’est super intéressant, d’autant plus qu’il fait ça avec de l’énergie et de la bonne humeur. Généralement, avant d’acheter un tour, je regarde s’il a fait une vidéo. Et c’est souvent le cas.
  • Sur ce blog : j’ai toute une partie dédiée aux avis. Non seulement, je donne mon avis sur des tours, conférences et livres, mais j’en profite aussi pour écrire sur d’autres sujets relatifs à l’art de la magie.

 

Devenir magicien : ce que vous allez en tirer

J’ai envie de vous motiver.
Certes, devenir magicien demande du temps et des efforts. Mais le jeu en vaut la chandelle. Non seulement vous développerez des compétences qui vous accompagneront toute votre vie, mais qui vous serviront également dans tous les domaines. Voici un aperçu de vos futures aptitudes :

  • Créativité : vous apprendrez à mixer les idées, créer vos tours, fabriquer des gimmicks…
  • Showmanship : parler en public, interagir avec des inconnus, avoir du charisme… Peu de disciplines offrent autant de place au développement de ces compétences.
  • Relationnel : vous saurez décoder les rouages de la communication interpersonnelle. En magie, cerner le profil de ses spectateurs est indispensable pour gérer sa performance.
  • Confiance en soi : vous accomplirez des choses que peu de gens seront capables de faire.

 

Conclusion

Maintenant, le plus important. Pour devenir magicien, il faut passer à l’action. Faites votre choix parmi les différentes ressources (livre, YouTube, DVD, cours de magie) et apprenez vos premiers tours de magie. Ensuite, vous pourrez pratiquer, rejoindre une communauté de magicien et performer devant des spectateurs.  Et n’oubliez pas de prendre votre temps et de kiffer. Si vous suivez ces recommandations, je vous garantis que vous allez rentrer dans un univers passionnant que vous ne quitterez plus jamais.

Cadeau de bienvenu

Vous débutez en magie ? Alors j'ai le plaisir de vous offrir les explications de deux tours de magie. C'est gratuit et il n'y a aucun spam.

  • Faisable immédiatement - les tours ne nécessitent aucune technique
  • Réalisable avec n'importe quel jeu de cartes
  • Impressionnant et bluffant