13 tours de cartes sans préparation à connaître ABSOLUMENT

Il existe une infinité de tours de cartes sans préparation, mais ils ne sont pas tous aussi impressionnants. Dans cet article, je fais le tri et je vous présente mes 11 tours de cartes impromptus favoris.

 

Tour de cartes sans préparation n°1: Tour du biddle (ou Devilish Miracle)

C’est l’un des tout premiers tours que j’ai appris avec des cartes. Et pour cause, il y a une ribambelle de tutoriels gratuits qui expliquent ce tour. Pourtant, ça reste un très bon tour que je continue de faire de temps en temps.

Effet : le spectateur choisit une carte qui est reperdue dans le jeu. Pour la retrouver, le magicien retire 5 cartes du jeu en espérant y trouver la carte du spectateur. Ensuite, il montre ces 5 cartes une par une puis demande au spectateur s’il a vu la sienne. Il répond oui, mais quand il vérifie, la carte a disparu pour réapparaître face visible dans le milieu du jeu.

En fonction des versions, vous pouvez faire choisir une ou deux cartes. Devilish Miracle est une routine d’Ed Marlo publié en 1948 pour la première fois. Depuis, de nombreuses versions ont vu le jour. Je vous recommande d’aller voir la vidéo de Bill Malone qui est incroyable (comme toujours).

En plus d’un très bel effet, c’est une bonne routine pour plusieurs raisons :

  • Elle est interactive et participative.
  • Le tour peut s’effectuer debout sans support ce qui est idéal pour les situations cocktails.

 

2. Mélange du monde ou Triumph

Effet : le magicien fait choisir une carte qui est reperdue dans le jeu. Il mélange ensuite les cartes face en bas et faces en haut ensemble. Puis en un claquement de doigts, toutes les cartes se remettent dans le bon sens à l’exception de la carte choisie. Classique de la cartomagie.

Pour une démonstration, allez regarder la routine de Bebel ICI.

Le seul défaut que je trouve avec ce tour, c’est qu’il n’est pas très participatif. C’est un tour où les spectateurs observent le magicien sans rien dire. Et ça, c’est bof. Ceci dit, certaines routines sont construites de façon intelligente comme celle de John Guastaferro dans son livre Un degré de plus et la routine intitulée : triomphe dans le dos. Dans ce tour, le spectateur mélange lui-même les cartes dans tous les sens dans son dos. Tout le jeu parvient quand même à se remettre dans le bon sens à l’exception de la carte choisie.

 

3. Out of this world

Out of this world est une pépite de la cartomagie. La version originale de Paul Curry demande de préparer le jeu en avance, mais le tour peut également s’effectue sans préparation. C’est personnellement la méthode que j’utilise parce qu’elle a quasiment le même impact que la version préparée.

Toutefois, ce n’est pas un tour de cartes que je performe souvent en prestation pour deux raisons:

  • il faut une table et la routine prend beaucoup de place.
  • le tour fait participer une ou deux personnes, mais pas plus. Lorsque j’ai plus de deux spectateurs, je ne performe pas Out-of-this world.

La première fois que j’ai vu la version impromptue, c’est dans cette vidéo de Michael Ammar : ICI.

 

4. Carte générale

Effet : Une carte est choisie par le spectateur avant d’être reperdue dans le jeu. Ensuite, le magicien montre les 4 as qui se transforment les uns après les autres en la carte choisie.

La carte générale est une routine que je continue de faire en prestation pour plein de raisons :

  • La routine est visuelle.
  • Il y a plein d’effets tout au long du tour. C’est donc une routine très dynamique et les spectateurs n’ont pas le temps de s’ennuyer.
  • Il est possible d’effectuer le tour debout sans table.
  • Le tour est impromptu (évidemment, sinon je n’en parlerai pas), le reset est donc immédiat.
  • Petit bonus : c’est un tour qu’il est possible de faire sans parler si c’est nécessaire. Même si c’est moins impactant, c’est bien d’avoir ce type de routine dans son répertoire. En effet, il arrive de se produire dans des endroits où le volume sonore est trop fort et où il est impossible de se faire entendre.

Je vous recommande de jeter un œil à la version réalisée par Vinz Magicien ICI.

 

5. Poker mental – tour de cartes sans préparation largement sous-estimé

Poker mental est la version impromptue du tour « Histed Heisted » qui se trouve dans le Very best of Simon Aronson. Il s’agit selon moi d’un des meilleurs effets que l’on puisse faire avec un jeu de carte. Je sais également que Fabien Olicard utilise ce même tour (avec quelques variantes) dans son spectacle. Il explique dans sa conférence « secretstudio.tv » (sa version est brillante) si ça vous intéresse.

Effet : Un petit paquet de cartes est donné à plusieurs spectateurs, disons 5. Il est demandé à chaque spectateur de penser à l’une des cartes qu’ils ont en main et de remélanger après. Toutes les cartes sont reprises, mélangées puis redistribuées en plusieurs paquets. En ne posant qu’une seule question, le magicien est capable de trouver les cartes pensées par les spectateurs.

Pour une démonstration, j’ai retrouvé une vidéo de Sylvain Mirouf qui performe ce tour ICI.

Pour l’anecdote, Simon Aronson explique dans son livre que cette routine (la version non-impromptue) aurait pu connaître le même succès que « Out of this world » si elle n’était pas aussi compliquée. Pourtant, je trouve que la version impromptue est presque aussi impactante.

 

6. Carte ambitieuse

Effet : la carte signée du spectateur remonte sur le dessus-du jeu à chaque claquement de doigts du magicien.

La carte ambitieuse est un classique de la cartomagie. À connaître absolument. C’est un tour que vous pouvez effectuer dans toutes les conditions et qui laisse beaucoup de liberté dans sa construction. Ceci-dit, si vous cherchez de l’inspiration, regardez la version de Bill Malone (de manière générale, il faut étudier tout son travail).

IMPORTANT : faites toujours signer la carte pour ce tour. Sinon, l’impact est grandement diminué.

tour de magie carte sans préparation

 

7. La carte à la poche / Homage to Homing

Effet : une carte choisie par le spectateur se retrouve dans la poche du magicien trois fois de suite.

J’adore cet effet. Encore une fois, il y a beaucoup de versions de carte à la poche. Il est très difficile de citer le créateur original. Toutefois, pour être spécifique, j’utilise le tour intitulé Homage to homing de John Guastaferro (inspiré des idées de Lance Pierce et John Carey).

Cliquez ICI pour voir la démonstration de John G.

C’est un tour que je fais régulièrement en prestation. Le seul défaut que j’y trouve, c’est que vous avez besoin d’une veste. Autrement, il n’est pas possible d’effectuer le mouvement de la deuxième phase du tour. De plus, vous avez besoin de parler pour justifier ce mouvement.

 

8. Cards into the box (de Greg Wilson)

J’aime beaucoup les tours qui font appel au détournement d’attention. C’est toujours bien de pouvoir montrer ce genre de tours aux profanes afin qu’ils voient à quoi ça ressemble vraiment. Cards into the box de Gregory Wilson est l’un de ces tours.

La routine se déroule en 4 phases:

  1. La carte choisie se retrouve sur l’étui.
  2. La carte se retrouve ensuite sous l’étui.
  3. Troisièmement, elle se retrouve dans l’étui.
  4. Puis pour finir, le jeu tout entier se retrouve dans l’étui.

Il explique cette routine dans sa conférence At The Table Experience. Jetez-y un œil, parce que même si vous n’adoptez pas la routine, vous allez apprendre un tas de techniques sur le détournement d’attention.

 

9. Tour de multi-sélection – mon tour de cartes sans préparation favori

S’il y a qu’un seul tour dans cet article que vous devez retenir, c’est celui-ci. Il s’agit d’une des meilleures routines de cartes de tout le temps.

J’exagère ? Franchement non. C’est du lourd :

  • Tout le monde participe.
  • La magie est directe et visuelle. C’est donc parfait en situation professionnel.
  • Retrouver plusieurs cartes relève de l’impossibilité dans l’esprit des spectateurs. Pour eux, c’est impossible de contrôler autant de cartes.
  • À l’instar de la carte ambitieuse, vous avez beaucoup de liberté dans la construction du tour.

Ce tour a de nombreux autres avantages cachés. Je pourrais facilement écrire un article rien qu’à son sujet.

Où trouver l’inspiration ? Je vous invite à regarder le DVD de Mark James Super Charged Classics Vol 2. Sinon, il y a également une super routine de multi-sélection d’Eric Decamps dans la série Card to Wallet (World’s greatest magic).

 

10. Transposition de cartes

Effet : le jeu est mélangé, puis le magicien prend une carte qu’il montre à tout le monde et la glisse dans sa poche. Ensuite, il fait choisir une carte au spectateur qu’il pose dans les mains du spectateurs. En un claquement de doigts, les deux cartes sont transposées. C’est-à-dire que la carte du spectateur se trouve dans la poche du magicien et la carte initiale se trouve dans les mains du spectateur. Effet simple et direct.

La première fois que j’ai vu ce tour décrit, c’est dans le livre Stars of magic. Il s’agit du tour The Itenerant Pasteboards du Dr. Jacob Daley. Pour voir une version plus moderne, vous pouvez visionner ce tour effectué par Bernard Bilis ICI.

Ce n’est pas une routine que je fais souvent parce que je préfère l’effet de transposition où on utilise un duplicata. Pour autant, c’est un tour vraiment efficace.

 

11. Carte à la bouche

Effet : la carte choisie du spectateur se retrouve pliée en 4 dans la bouche du magicien. Pas très Covid, mais la réaction des spectateurs est fabuleuse.

La première fois que j’ai vu un magicien faire ce tour, c’est dans le DVD de David Stone Les vrais secrets de la magie 1 ou 2 (je ne me souviens plus). Il s’agit d’une des révélations les plus surprenantes que vous puissiez faire avec un jeu de cartes.

 

12. Open travellers de Larry Jennings, aussi appelé l’Empalmage invisible

Effet : le magicien utilise les 4 as et explique qu’il va dévoiler une des meilleures techniques de tricheur : l’empalmage. Il pose un as sur la table et garde les 3 autres dans sa main. Il empalme l’un des as en expliquant la technique et au moment de moment de montrer l’intérieur de la palme, le spectateur ne voit aucune carte. Il s’agit d’un empalmage invisible. Or, au moment où il pose la carte « invisible » sur la table, celle-ci apparaît ! Le magicien répète le process pour tous les aces.

J’avais oublié de le mentionner initialement lorsque j’ai écrit cet article, mais quelle erreur. Il s’agit d’un des tours de cartes les plus visuel et impossible qu’on puisse faire avec un jeu normal. J’ai découvert cette routine la première fois en regardant Bernard Bilis (encore lui !) le faire au plus grand cabaret. Avec mes yeux de débutant, je n’avais aucune idée de la méthode et je pensais que c’était encore un jeu truqué.

 

13. Double Exposure d’Asi Wind

Effet : une carte est sélectionnée, reperdue dans le jeu qui est mélangé dans tous les sens à la manière d’un triumph. Puis le magicien demande au spectateur de tenir le jeu de cartes (où il peut voir que le jeu est vraiment dans tous les sens) pendant qu’il prend une photo du jeu. Le magicien reprend le jeu en main où il montre une nouvelle fois les cartes mélangées puis d’un claquement de doigts, toutes les cartes se remettent dans le même sens à l’exception de la carte choisie. Double kicker : il montre la photo prise et on se rend compte qu’il n’y avait qu’une carte retournée : la carte du spectateur. Vous pouvez voir une démonstration d’Asi Wind directement sur cette vidéo.

Voilà un bijou d’Asi Wind qui ajoute une touche d’impossibilité au triumph. Maintenant, il y a un haut niveau de technicité pour ce tour.

 

Conclusion – tour de cartes sans préparation

C’est toujours important d’avoir un répertoire de tour de cartes sans préparation pour trois raisons:

  • Le reset est immédiat. Ce qui est parfait pour les magiciens professionnels.
  • C’est idéal pour le pocket management : vous avez une multitude d’effet rien qu’avec un jeu de cartes.
  • Si vous oubliez votre matériel de magie, il est toujours possible de performer avec votre jeu.

J’espère que cette liste vous donnera de bonnes idées de routines.

Cadeau de bienvenu

Vous débutez en magie ? Alors j'ai le plaisir de vous offrir les explications de deux tours de magie. C'est gratuit et il n'y a aucun spam.

  • Faisable immédiatement - les tours ne nécessitent aucune technique
  • Réalisable avec n'importe quel jeu de cartes
  • Impressionnant et bluffant